Partagez  Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus - Visitez le Musée lorrain à Nancy

Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus

Calcaire
H. 140,5 ; l. 98 ; P. 62,5 cm
Site de collecte : Norroy-lès-Pont-à-Mousson (54)
Inv. 2005.0.238
Acquisition en 1932

Début 1916, la 6e compagnie allemande du 93e régiment d’infanterie de réserve découvre un autel antique en creusant une tranchée à cent mètres des lignes françaises. Sur la rive gauche de la Moselle, à un kilomètre de Norroy-lès-Pont-à-Mousson, le lieu de découverte est à proximité d’une ancienne carrière de pierre. 

La face frontale de l’autel est une dédicace à Jupiter et Hercule Saxsetanus. Parfois orthographié Saxanus, dérivé du latin saxum qui signifie roche, Hercule Saxsetanus est le dieu des carrières, protecteur des extracteurs de pierre. À l’époque gallo-romaine, les exploitations de carrière sont confiées à des soldats détachés d’une légion, d’où cette référence, dans la dédicace, à la XIVe légion « Gem[ina] Mar[tia] Vic[trix] » dirigée par « G[aius] Appi[us] Capitonis ». Cet autel en pierre calcaire a donc été exécuté sur le lieu même où il a été découvert. Il honore les soldats carriers ayant « accompli leur vœu avec joie, de bon cœur et à bon droit ». Servant de socle à une statue ou groupe sculpté, l’autel présente en relief, sur ses faces latérales, un peuplier touffu et un arc et son carquois rempli de cinq flèches. Ces différents symboles se reportent à la légende héroïque d’Hercule. 

D’autres vestiges archéologiques ensevelis ont refait surface durant la Grande Guerre. Français comme Allemands souhaitaient avant tout mettre à l’abri les objets découverts sur le site même du conflit. Néanmoins, les méthodes et destinations différèrent. Côté français, les trouvailles alimentèrent en grande partie des collections privées. Côté allemand, des fouilles de sauvetage furent méticuleusement organisées et enrichirent les musées ; ce fut le cas pour cet autel, d’abord transporté au musée de la Cour d’or de Metz par les soins du conservateur allemand de l’époque J.-B. Keune, puis transféré au Musée lorrain en 1932. 

Depuis 1721, quatre autres inscriptions en l’honneur d’Hercule ont été collectées aux alentours de Norroy, dont la plus récente en 1994, actuellement conservée au musée de Pont-à-Mousson.

imprimer Retour aux collections
  • Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, calcaire, époque gallo-romaine

    Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, calcaire, époque gallo-romaine

  • Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, époque gallo-romaine, détail

    Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, époque gallo-romaine, détail

  • Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, époque gallo-romaine, détail

    Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, époque gallo-romaine, détail

  • Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, époque gallo-romaine, détail

    Autel à Jupiter et Hercule Saxsetanus, époque gallo-romaine, détail