Partagez  Drapeau de conscrits de la classe 1905 de Thaon-les-Vosges - Visitez le Musée lorrain à Nancy

Drapeau de conscrits de la classe 1905 de Thaon-les-Vosges

1905
Coton
H. 180 ; L. 275 cm
Inv. 2015.3.1
Don à la mémoire de Just Constant Chatelat, 2015

Ce drapeau aux couleurs et aux symboles patriotiques a été confectionné par l’entreprise parisienne L. Lecour pour la classe 1905 de la commune de Thaon-les-Vosges. Le phénomène de la conscription est né avec la Révolution française et la loi Jourdan : « tout Français est soldat et se doit à la défense de la patrie » (1798). Au tournant des XIXe et XXe siècles, les tensions franco-allemandes conduisent la IIIe République à renforcer l’implication des civils dans la défense du pays.

La classe 1905 correspond aux jeunes hommes nés en 1885, appelés sous les drapeaux pour effectuer leur service militaire. Les conscrits d’une même classe et d’une même ville forment un groupe social soudé, qui se distingue par le port d’une cocarde tricolore. Ils défilent au son du clairon, sous un drapeau qui leur est propre. Les attributs des conscrits correspondent à des phénomènes éphémères. Les drapeaux, en particulier, sont des signes de ralliement plus que des symboles honorifiques ayant vocation à être conservés. Aussi, peu d’entre-eux sont parvenus jusqu’à nous.

Le drapeau de conscrits de la classe 1905 de la ville de Thaon-les-Vosges est donc un objet rare, conservé par son ancienne propriétaire en mémoire de son grand-père, Just Chatelat, boulanger mobilisé en 1914 et décédé en 1919 des suites de ses blessures de guerre. 

imprimer Retour aux collections
  • Drapeau de conscrits de la classe 1905 de Thaon-les-Vosges, coton, 1905 © Région Lorraine - Inventaire général / Photo S. Durand

    Drapeau de conscrits de la classe 1905 de Thaon-les-Vosges, coton, 1905 © Région Lorraine - Inventaire général / Photo S. Durand