Partagez La Femme à la puce part pour Madrid - Visitez le Musée lorrain à Nancy

La Femme à la puce part pour Madrid

Le 8 février, La Femme à la puce, œuvre phare du Palais des ducs de Lorraine - Musée Lorrain, est décrochée des cimaises du musée pour gagner le musée du Prado, à Madrid, où une grande rétrospective consacrée au peintre Georges de La Tour est organisée du 23 février au 12 juin 2016.

Cette exposition s’intéressera aux affinités stylistiques entre l’artiste et l’École espagnole du XVIIème siècle. Ce sera la première consacrée à l’artiste en Espagne. Elle présentera une vingtaine de chefs-d’œuvre prêtés par les musées du monde entier. La Lorraine sera représentée par trois des plus célèbres tableaux de La Tour : Job raillé par sa femme du musée départemental d’art ancien et contemporain d’Épinal, Saint Jean-Baptiste dans le désert du musée de Vic sur Seille et la Femme à la puce qui illustre parfaitement l’utilisation très personnelle de la lumière par le peintre et son goût pour la représentation de personnages saisis dans leur intimité.

  • Georges de La Tour, La Femme à la puce, huile sur toile, vers 1638

    Georges de La Tour, La Femme à la puce, huile sur toile, vers 1638

  • Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

    Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

  • Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

    Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

  • Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

    Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

  • Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

    Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

  • Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce

    Décrochage, conditionnement et début du convoiement de La Femme à la puce